octobre 28

le problème de nos jours, avec nos vies compliquées, est que beaucoup d’entre nous n’ont jamais trouvé le temps de se réserver des moments de paix et de solitude, sans être bombardés de bruit et d’informations.

Nous ne prenons pas de temps pour la solitude et la contemplation silencieuse, et, par conséquent, nous sommes sujets au stress, à l’anxiété et la dépression.

Pour la pérennité de votre santé mentale, trouvez du temps chaque jour pour être seul.
Détournez des périodes de temps affectées en temps normal à d’autres domaines ou tâches de votre vie.

Cette action sera rentable pour vous dans le long terme. Vous allez (re)devenir serein, avoir la possibilité de prendre du recul sur votre vie, sur ce que vous avez traversé dans les dernières 24 heures, dans la dernière semaine, dans la dernière année.
Vous pouvez lentement améliorer cette vie ou apprendre à être heureux avec elle .

Se libérer du temps pour la solitude est extrêmement important.
C’est pourtant un domaine qui est souvent négligé. Je ne parle pas de temps seul, où vous regardez la télévision ou bien surfez sur Internet en lisant ou en regardant les nouvelles.
Il n’y a bien évidemment rien de répréhensible dans ces activités.
Elles ne sont simplement pas propices à la contemplation, à l’envie d’apprendre à se connaître, de réfléchir à ce par quoi vous êtes passé et de penser à vos rêves.

Apprendre à passer votre temps de solitude dans le silence est également très difficile.
Au début, débutez par doses homéopathiques.
Si vous ne parvenez à tenir que 20 ou 30 minutes les premiers temps, c’est très bien.
Personne ne vous en fera le reproche. Et puis, Rome ne s’est pas bâtie en un jour…
Apprenez à lutter contre l’envie d’allumer le téléviseur ou votre ordinateur.
Résistez à la tentation d’écouter de la musique ou de lire.
Je sais, c’est dur, mais faites-moi confiance, le jeu en vaut la chandelle.

Dans ce qui suit, je vous donne quelques idées de pour récupérer environ une heure par jour de temps supplémentaire, provenant d’autres sources de temps, afin que vous puissiez avoir « le temps de la solitude ».

Ce sont des solutions temporaires … des façons pour vous d’y parvenir dans les 30 jours.
Au cours de ces 30 jours, à vous de trouver d’autres moyens, plus définitifs cette fois.

Utilisez cette période, en partie, pour la réflexion sur les aspects ou les choses qui rendent votre vie compliquée, les choses que vous voudriez peut-être éliminer pour libérer plus de temps pour les choses importantes, comme vos rêves, vos proches, votre passion, et la solitude.

  1. La Télévision. Je ne souhaite pas m’engager dans une croisade contre la télévision, et je ne dis pas que vous devriez vous débarrasser d’elle.
    Je regarde la télévision. Et si j’ai éliminé la télévision par câble de ma vie, je ne dis pas que vous devriez le faire également.
    C’est une solution temporaire, n’oubliez pas … alors essayez de réduire votre consommation de télévision de 60 minutes, juste pour 30 jours. Vous pourrez constater que vous appréciez la consommation de télévision réduite, mais chaque personne est différente.
  2. Internet. Encore une fois, je ne dis pas que vous devez arrêter d’utiliser Internet. Je vous conseille juste de réduire votre consommation quotidienne d’Internet de 60 minutes pendant 30 jours (attention, je ne vous dis pas de n’utiliser Internet QUE 60 minutes par jours, quoique …).
    Soyez sûr d’utiliser ces 60 minutes pour la solitude et la contemplation. Réduire votre utilisation d’Internet va vous forcer à utiliser ce temps de navigation de façon plus productive… V
    ous pouvez continuer à faire les choses que vous aimez faire. Vous devrez dorénavant le faire de façon plus « ciblée ».
  3. Réveillez-vous tôt. J’ai parlé des avantages de se lever tôt, et comment le faire dans un autre article. L’un des plus grand bénéfices que j’en tire, c’est le moment de calme que cela procure. J’aime utiliser ce temps pour écrire, faire de l’exercice, ou bien pour la contemplation. Essayez de vous réveiller 1 heure plus tôt, juste pour 30 jours.
  4. Les Emails. Si ceux-ci consomment une grande partie de votre temps. Essayez de ne relever vos mails qu’une seule une fois par jour, pendant 30 minutes. Je sais, cela paraît difficile voire impossible.
    Pourtant, lorsqu’on y a gouté, on apprécie très vite cette « liberté » retrouvée.
    Voyez si vous pouvez vous empêcher d’envoyer des mails à la moindre occasion. Nous le faisions bien auparavant et nous y avons bien survécu ;-).
    Rappelez-vous que c’est juste pour 30 jours… Après cela, si vous voulez revenir à vos anciennes habitudes et continuer à envoyer des mails à longueur de journée, vous le pouvez.
  5. Arrêtez le shopping. Encore une fois, ce n’est que temporaire! Mais si vous êtes également en train d’essayer de réduire votre dette – ou d’économiser de l’argent afin de vous constituer une petite cagnotte pour une occasion spéciale -, alors c’est une excellente solution permanente. Je vous demande juste d’essayer pendant 30 jours.
    Éliminez toutes les courses, sauf l’essentiel (épicerie, nourriture). Tout le reste va sur votre liste pour 30 jours.
  6. Quittez le travail plus tôt. Si votre travail le permet, voyez comment vous pouvez le quitter plus tôt. Si vous avez un patron intelligent, la seule chose qui lui importe est d’être sûr que votre travail sera fait correctement – pas combien de temps vous passez au bureau. Alors concentrez-vous sur la réalisation des tâches essentielles que vous pouvez caser dans le temps dont vous disposez, et rentrez chez vous une heure plus tôt.
  7. Allez au travail en retard. L’inverse de la suggestion ci-dessus. Là encore, ne faites cela que si votre travail le permet.
  8. Prenez une pause repas plus longue. Si cela est possible, il est parfois plus facile de s’accorder du temps supplémentaire pour votre pause déjeuner que de venir tôt ou de partir plus tôt. Si vous pouvez prendre 90 minutes pour le déjeuner, l’utilisation des 30 premières seront consacrées à votre repas ( un lunch si possible) et les 60 autres pour la solitude.
  9. Cessez de vous gaver de d’informations (news). Êtes-vous un drogué de nouvelles?
    Voyez si vous pouvez arrêter de lire les journaux ou de regarder nouvelles télévisées, pour seulement 30 jours.
    Après cela, vous pouvez revenir en arrière.
  10. Ne faites rien après le travail. Si vous avez pris des engagements sociaux après le travail, ou autre chose, cessez de faire ces plans pour 30 jours et utilisez ce temps pour la solitude.
  11. Passez des engagements civiques. Si vous faites du bénévolat ou servez dans une organisation, si vous êtes-vous membre d’un groupe, passez-vous de vos réunions et d’autres fonctions pendant un mois. L’organisation ne va pas s’effondrer sans vous… même si vous êtes président, vous pouvez temporairement passez la main à votre vice-président.
  12. Minimiser les travaux ménagers / de jardinage. Ces tâches occupent une grande partie de votre journée? Voyez si vous pouvez minimiser cela, juste pour un mois. Soyez moins « psychorigide » avec vos standards. Effectuez un rapide nettoyage une fois par semaine pendant deux heures, et ne le faites pas le reste de la semaine. Pour les travaux de jardinage, embaucher vos enfants pendant un mois.
  13. Supprimez toutes les lectures qui ne sont pas essentielles.
    Supprimez la lecture de magazines (sauf si c’est indispensable) pour vous donner du temps supplémentaire. Cela signifie également supprimer les journaux et la lecture sur Internet.
  14. Minimisez vos loisirs. Faire la fête, boire, faire du sport, jouer aux jeux vidéo … Voyez si vous pouvez les réduire en ce moment.

N’oubliez pas ! Profitez de n’importe quel moment pour vous attribuer une période de solitude et de contemplation. Supprimez les temps de télévision superflus.

Vous avez des astuces pour libérer du temps? Ou vous aimeriez partager vos expériences concernant la solitude? Faites-le nous savoir dans les commentaires.

A bientôt,
Fred