novembre 1

Vous seriez surpris de savoir combien je reçois de mails de gens qui se disent « coincés » dans leur vie.

Ils sont brisés, démotivés, prisonniers d’un emploi qu’ils détestent ou qui ne correspond plus à leur passion.

Ils ne parviennent plus à se motiver à retrouver la forme.

Ils ne savent pas par où commencer.

Ça me fait mal de lire ces e-mails. Ils ravivent la douleur, celle que j’ai vécu il y a plusieurs années, quand j’étais engoncé comme eux dans ma petite vie triste et monotone.

Je connais ce sentiment de désespoir que l’on ressent lorsque l’on n’est pas satisfait de sa vie et qu’on ne sait pas comment en changer.

Lorsque vous avez essayé des tas de choses pour changer, mais que vous n’êtes pas parvenu à maintenir cette discipline indispensable à la pérennité des résultats obtenus,  alors vous vous sentez insignifiant, un moins que rien.
Vous savez portant que vous DEVEZ BOUGER VOS FESSES pour commencer enfin à changer votre vie. Oui mais voilà, vous préférez remettre à demain. C’est beaucoup plus facile…

De toutes façons, les problèmes disparaissent lorsque vous les ignorez, non?
Euuuh…, en fait non…, pas vraiment.

Il n’y a qu’un seul moyen de sortir de cette m**** de désespoir.

Vous DEVEZ AGIR. Peu importe l’action ou la taille de celle-ci.

Vous n’avez pas besoin de tout régler maintenant dans votre vie . Vous n’avez même pas besoin de vous fixer de but.

Vous avez juste besoin de faire une petite, minuscule, chose presque rien.

Faites une liste.

  • Aller à l’extérieur et faites une promenade.
  • Supprimez la « malbouffe » de votre vie (au moins, commencez par la réduire).
  • Rangez votre bureau.
  • Annuler ce que vous avez à faire demain et prenez le temps de « créer » quelque chose de personnel, peu importe sa taille (cela peut être écrire un poème, créer un dessin…).

N’essayez-pas de tout faire en même temps. Faites une seule chose à la fois. Voire même la moitié d’une, ou même seulement une infime partie.
La taille n’a pas d’importance  – plus c’est petit, mieux c’est (plus c’est facile).

Faites le premier pas. Célébrez cette première étape. Appréciez le parcours et non la destination.
Cette étape, c’est le premier pas… avant le suivant.

C’est la vérité, comme cela est expliqué dans de nombreux livres de développement personnel. Vous devez mettre toutes les fibres de votre Être dans ce « premier pas »,.
Vous devez Être ce premier-pas et rien d’autre.
Mettez-y toute la force et l’amour dont vous être capable… et votre vie en sera changée.

Avec ce premier pas, tout est devenu différent.
En agissant ainsi, vous n’avez pas créé quelque chose d’incroyable, vous n’avez pas encore atteint un but précis mais vous avez enclenché le mécanisme qui tend inéluctablement vers la réalisation de ce but.
Vous avez créé le mouvement qui n’existait pas auparavant, Vous avez changé le monde.

La première habitude

Choisissez une petite habitude qui ajoutera de la joie à votre vie.
Une simple et minuscule habitude peut être miraculeuse.

Cela peut être l’écriture, la peinture ou la musique pendant 2 minutes chaque jour.
Cela peut également être une promenade extrêmement facile, un jogging ou un simple bol de céréales dès le matin.
Pourquoi pas 2 minutes de méditation ou de réflexion sur un livre?

Créer cette habitude, et vous obtiendrez le succès. Celle-ci est une fondation, une première étape, sur laquelle bâtir.

Vous en créerez ensuite une seconde puis une troisième, mais vous ne pourrez pas réussir si la première n’existe pas.

Je ne vous parle pas de modifier votre vie entière. Il suffit de commencer par changer une toute petite chose.

Vous seriez étonné de voir combien cela peut tout changer.

Pensez dès maintenant à la première habitude que vous pourriez créer et revenez nous en parler sur ce blog.

Cela pourrait aider quelqu’un d’autre qui se trouve en difficulté.
Et puis, on est toujours plus forts à deux…

(Inspiration Leo Babauta.)